Menu

Accueil > Hypnose > Qu’est-ce que l’hypnose ? L’état d’hypnose est...

Qu’est-ce que l’hypnose ? L’état d’hypnose est...

Qu’est-ce que l’hypnose ?

Pour en savoir plus, veuillez vous rendre sur mon nouveau site :
https://www.catherinepirard.be/hypnose-conversationnelle/

L’état d’hypnose est un état naturel présent chez tous les êtres humains. Tous les jours nous vivons cet état modifié de conscience : lorsque on est absorbé par une conversation au téléphone, lorsque on suit un passionnant exposé, lorsque l’on est immergé dans une activité artistique, lorsqu’on regarde un film, lorsque l’on part tout simplement dans une rêverie, …

Ce qui se passe alors c’est que nous avons la sensation de vivre un rapport nouveau au monde qui nous entoure, un rapport neuf à nous-mêmes, à notre corps, à notre identité. Dans ces moments, nous sommes en effet en contact avec nos ressources et l’ensemble de nos perceptions dans un champ de conscience élargi .

L’hypnose n’a rien de sorcier, rien de magique, c’est un état naturel humain que l’on a beaucoup d’avantages à (re)découvrir et maîtriser pour soi car cet état de conscience est aussi important pour notre équilibre et notre santé que l’état ordinaire de veille et l’état de sommeil.

Nous pourrions retenir que l’hypnose est un état de conscience sensiblement différent de l’état ordinaire dans lequel nous sommes habituellement. Cet état permet de focaliser l’attention sur les ressources innombrables de l’inconscient.

L’hypnose Conversationnelle Stratégique (PTR) :

L’hypnose conversationnelle (Psychothérapie du Trauma Ré-associatif) est une hypnose collaborative. Oublions l’hypnose de spectacle et les suggestions qui nous feraient, à notre insu, faire n’importe quoi ! Alors que notre inconscient travaille pour nous, la conscience est totalement présente et nous sommes invités à participer en puisant dans l’inconscient, les forces, les ressources, les solutions les plus écologiques. Le praticien en hypnose utilise les représentations imaginaires et les symbolisations de la personne et quand il se permet de faire des propositions, c’est à la condition qu’elles soient approuvées. Il n’y aucune prise de pouvoir du praticien, au contraire, c’est une alliance et une coopération mutuelle dans le plus grand respect.

De nombreux bienfaits :

L’état modifié de conscience vécu en hypnose permet de créer de nouveaux apprentissages, de modifier des croyances limitantes, de rencontrer des parties de soi qui ne demandent qu’à être reconnues, de libérer des couches de peines du passé, de rendre conscientes les stratégies de protection qui nous limitent et nous enferment dans notre vie de tous les jours...

L’hypnose conversationnelle peut donc s’avérer une précieuse compagne pour les personnes qui désirent tout simplement mieux se connaître et pour les passionnés de l’exploration intérieure. Elle peut aussi aider les personnes qui disent revivre éternellement les mêmes situations comme si elles n’avaient plus l’espace nécessaire pour agir par et pour elles-mêmes. L’aventure intérieure les aideront alors à débusquer le trauma ou l’apprentissage qui a été à l’origine de cette récurrence handicapante. Le praticien utilise des techniques efficaces pour que la personne puisse explorer en toute sécurité son passé douloureux. Si des protections ont été construites à moment donné, il n’est pas question de les forcer ! En PTR, nous les utilisons pour augmenter davantage l’effet sécurisant qui permet à la personne de laisser surgir des informations qui autrement resteraient enfouies et quand cela est confortable pour elle, doucement un processus de libération peut se faire.

Durant toute la séance, la personne sera stimulée à élaborer ses propres solutions, ses propres mécanismes d’auto-réparation.

Pour plus d’informations sur la méthode :

Cette manière de pratiquer l’hypnose et développée par Gérald Brassine est inspirée des travaux de M.H. Erickson et de Kay Thompson. Elle permet au thérapeute de travailler en étant, à tout instant, le plus proche possible des besoins du patient tout en le protégeant, par exemple, de reviviscences et autres douleurs possibles en séance.

Concepts fidèles à Milton Erickson

Fondateur de l’Institut Milton H Erickson de Belgique (IMHEB) Gérald Brassine a d’abord enseigné (pendant 20 ans) une hypnose ericksonienne devenue aujourd’hui « classique ». Dès 1985, grâce aux contacts avec Kay Thompson (amie et collègue de Milton Erickson pendant 30 ans !) et à un travail assidu sur les écrits d’Erickson, il a développé les bases de l’hypnose conversationnelle stratégique. Celle-ci est un correctif nécessaire à l’hypnose ericksonienne déjà « classique » qui dérive souvent vers un emploi « facile » voire exagéré de l’indirection et des métaphores.

L’hypnose conversationnelle stratégique fait appel d’emblée aux concepts décrits par M H Erickson pour l’obtention de la transe dite profonde. C’est en cela, entre autres, qu’elle se différencie radicalement de toutes les thérapies actuelles qui se veulent ericksoniennes.

La richesse et l’efficacité de l’hypnose conversationnelle stratégique sont, paradoxalement, liées à la simplicité d’utilisation de sa méthode dans de nombreux domaines thérapeutiques (une fois ses principes de base bien acquis) et à la place centrale accordée au patient, à ses choix quant au processus de guérison. (Sources : Site Web de l’IMHEB).